Ce fut un vrai chantier pour moi ce dimanche 14 octobre 2018 à Metz de terminer les 42,195 km du Marathon. Je n'ai pas connu le mur des 30 km mais les nausées du semi marathon. Ce ne sont pas tellement les jambes qui m'ont fait souffrir mais mon estomac. J'ai pu compter sur un entourage familial et amical de choc qui m'a aidé à tenir le coup dans les moments difficiles et surtout le soutien de Solange et Catherine qui m'ont portée à partir de Cuvry avec des images mentales indispensables quand le physique commence à flancher.
Je termine sur la ligne en 4h40, je suis un peu fière de moi car j'ai terminé un Marathon alors que je ne suis licenciée que depuis début 2018. Le club m'a beaucoup apporté physiquement mais surtout humainement. Le plan de Francis m'a permis de progresser, récupérer rapidement. 

Merci à tous

Marie-Adeline